From 1 - 10 / 222
  • Categories  

    Meteorological observations from weather stations interpolated on a 25x25 km grid, on a daily basis from 1979 to the last calendar year completed, for France. Meteorological observations are freely accessible via OGC SensorThings Standard service : https://api.geosas.fr/agri4cast/v1.0/ Observed properties : - maximum air temperature (°C), - minimum air temperature (°C), - mean air temperature (°C), - mean daily wind speed at 10m (m/s), - vapour pressure (hPa), - sum of precipitation (mm/day), - potential evapotranspiration from a crop canopy (mm/day), - total global radiation (KJ/m2/day), More informations on Agri4cast Resources Portal : https://agri4cast.jrc.ec.europa.eu/DataPortal/Index.aspx

  • Categories  

    Les barrages sont à l’origine de modifications significatives du régime hydrologique, de la température de l’eau et des flux biologiques et biogéochimiques. C’est le cas des barrages de Vezins et de la Roche qui Boit, présents sur le cours principal de la Sélune, et d’autres plus petits obstacles qui fragmentent le bassin versant de la Sélune. Cette couche représente les barrages hydroélectriques de la Sélune, avec les batiments associés, en lien avec la production électrique. La géométrie de ces polygones est issue de plusieurs sources : BD Topo, OpenStreetMap (de 2019), complétée par photointerprétation. Des informations extraites du livre « Quand les rivières reprennent leur cours – Notes sur l’effacement de barrages et de seuils, sur la Sélune et ailleurs » ont été ajoutées pour décrire l'état (en service ou arasé), la nature et les caractérisques physiques de ces barrages.

  • Occupation des sols 2008 du bassin versant du site de Naizin dans le Morbihan dans le cadre de l'Observatoire de Recherche en Environnement (ORE) AgrHyS d'INRAE. Le parcellaire est issu du cadastre de 2013. Les dessertes ont été redessinées à partir des orthophotos IGN de 2013 et le parcellaire a été découpé en fonction d’une zone tampon autour de ces dessertes. Les parcelles 2013 peuvent être découpées mais jamais regroupées. Toutes les entités géographiques élémentaires ont un identifiant unique sur l’ensemble des années. Champs de la table d’attribut : • ID_2008 : identifiant de la parcelle pour l’année 2008 • TYPE_08 : code principal de l’occupation des sols • S_TYPE_08: code secondaire de l’occupation des sols • ID_ILOT : Identifiant numérique et non significatif par îlot du RPG 2008 • CODE_GROUP : code du groupe de cultures du RPG 2008 La nomenclature de ces codes des types et sous-types a été définie dans le programme ANR-12-AGRO-0005 MOSAIC : https://anr.fr/Projet-ANR-12-AGRO-0005. Leurs descriptions peuvent être télécharger ici : https://geosas.fr/metadata/ore/xls/legendes_osol_naizin.xlsx. Les occupations des sols sont issues des données par ilot du Registre Parcellaire Graphique (RPG) de l’année 2008. Les limites des parcelles ont été mises en concordance avec le parcellaire de 2013.

  • Emprise de la carte pédologique de Scaër et Leuhan au 1/10000. La donnée de base, au format vectoriel, n'est pas publiée.

  • Occupation des sols 1996 du bassin versant du site de Naizin dans le Morbihan dans le cadre de l'Observatoire de Recherche en Environnement (ORE) AgrHyS d'INRAE. Le parcellaire est issu du cadastre de 2013. Les dessertes ont été redessinées à partir des orthophotos IGN de 2013 et le parcellaire a été découpé en fonction d’une zone tampon autour de ces dessertes. Les parcelles 2013 peuvent être découpées mais jamais regroupées. Toutes les entités géographiques élémentaires ont un identifiant unique sur l’ensemble des années. Champs de la table d’attribut : • ID_1996 : identifiant de la parcelle pour l’année 1996 • TYPE : code principal de l’occupation des sols • S_TYPE : code secondaire de l’occupation des sols La nomenclature de ces codes des types et sous-types a été définie dans le programme ANR-12-AGRO-0005 MOSAIC : https://anr.fr/Projet-ANR-12-AGRO-0005. Leurs descriptions peuvent être télécharger ici : https://geosas.fr/metadata/ore/xls/legendes_osol_naizin.xlsx. Les occupations des sols sont issues de photo-interprétation dans le cadre du programme CORMORAN (Cheverry et al., 1998). Les limites des parcelles ont été mises en concordance avec le parcellaire de 2013.

  • Categories  

    L’écrevisse invasive Pacifastacus leniusculus, également appelée écrevisse de Californie ou Signal est présente sur le bassin de la Sélune depuis plusieurs années mais cantonnée à l’amont par les retenues d’eau des barrages. Son habitat potentiel va être considérablement étendu du fait de la renaturation de la vallée de la Sélune. L’objectif de ce suivi est de décrire si, et à quelle vitesse les Pacifastacus colonisent l’aval de la Sélune au fur et à mesure de son retour à un état lotique ("rivière courante"), et si de là elles colonisent les affluents auparavant inaccessibles car débouchant directement dans les retenues d’eau. Le suivi est réalisé à travers deux campagnes annuelles de suivi, au printemps et à l’automne. La présence de Pacifastacus est recherchée par piégeage via l’Indice d’Abondance Ecrevisse IAE. L’IAE est réalisé sur les stations les plus sensibles du front de colonisation et consiste à poser 15 nasses non appâtées durant 24 heures, installées tous les 10 mètres au minimum. Les Pacifastacus capturées sont comptées, sexées et conservées entières au congélateur pour mesures biométriques ultérieures en laboratoire.

  • Occupation des sols 1998 du bassin versant du site de Naizin dans le Morbihan dans le cadre de l'Observatoire de Recherche en Environnement (ORE) AgrHyS d'INRAE. Le parcellaire est issu du cadastre de 2013. Les dessertes ont été redessinées à partir des orthophotos IGN de 2013 et le parcellaire a été découpé en fonction d’une zone tampon autour de ces dessertes. Les parcelles 2013 peuvent être découpées mais jamais regroupées. Toutes les entités géographiques élémentaires ont un identifiant unique sur l’ensemble des années. Champs de la table d’attribut : • ID_1998 : identifiant de la parcelle pour l’année 1998 • TYPE : code principal de l’occupation des sols • S_TYPE : code secondaire de l’occupation des sols La nomenclature de ces codes des types et sous-types a été définie dans le programme ANR-12-AGRO-0005 MOSAIC : https://anr.fr/Projet-ANR-12-AGRO-0005. Leurs descriptions peuvent être télécharger ici : https://geosas.fr/metadata/ore/xls/legendes_osol_naizin.xlsx. Les occupations des sols sont issues de photo-interprétation dans le cadre du programme CORMORAN (Cheverry et al., 1998). Les limites des parcelles ont été mises en concordance avec le parcellaire de 2013.

  • Occupation des sols 2019 du bassin versant du site de Naizin dans le Morbihan dans le cadre de l'Observatoire de Recherche en Environnement (ORE) AgrHyS d'INRAE. Le parcellaire est issu du cadastre de 2013. Les dessertes ont été redessinées à partir des orthophotos IGN de 2013 et le parcellaire a été découpé en fonction d’une zone tampon autour de ces dessertes. Les parcelles 2013 peuvent être découpées mais jamais regroupées. Toutes les entités géographiques élémentaires ont un identifiant unique sur l’ensemble des années. Champs de la table d’attribut : • ID_2019 : identifiant de la parcelle pour l’année 2019 • TYPE_19 : code principal de l’occupation des sols • S_TYPE_19 : code secondaire de l’occupation des sols • ID_PARCEL : Identifiant numérique et non significatif par parcelle du RPG 2019 • CODE_GROUP : code du groupe de cultures du RPG 2019 • CODE_CULTU : code du groupe de cultures majoritaire du RPG 2019 • CULTURE_D1 : code de la culture dérobée (culture intercalée entre 2 moissons de culture principale) sur la parcelle. • CULTURE_D2 : code de la seconde culture dérobée (culture intercalée entre 2 moissons de culture principale). La nomenclature de ces codes des types et sous-types a été définie dans le programme ANR-12-AGRO-0005 MOSAIC : https://anr.fr/Projet-ANR-12-AGRO-0005. Leurs descriptions peuvent être télécharger ici : https://geosas.fr/metadata/ore/xls/legendes_osol_naizin.xlsx. Les occupations des sols sont issues des données par parcelles du Registre Parcellaire Graphique (RPG) de l’année 2019. Les limites des parcelles ont été mises en concordance avec le parcellaire de 2013.

  • Occupation des sols 2015 du bassin versant du site de Naizin dans le Morbihan dans le cadre de l'Observatoire de Recherche en Environnement (ORE) AgrHyS d'INRAE. Le parcellaire est issu du cadastre de 2013. Les dessertes ont été redessinées à partir des orthophotos IGN de 2013 et le parcellaire a été découpé en fonction d’une zone tampon autour de ces dessertes. Les parcelles 2013 peuvent être découpées mais jamais regroupées. Toutes les entités géographiques élémentaires ont un identifiant unique sur l’ensemble des années. Champs de la table d’attribut : • ID_2015 : identifiant de la parcelle pour l’année 2015 • TYPE_15 : code principal de l’occupation des sols • S_TYPE_15 : code secondaire de l’occupation des sols • ID_PARCEL : Identifiant numérique et non significatif par parcelle du RPG 2015 • CODE_GROUP : code du groupe de cultures du RPG 2015 • CODE_CULTU : code du groupe de cultures majoritaire du RPG 2015 • CULTURE_D1 : code de la culture dérobée (culture intercalée entre 2 moissons de culture principale) sur la parcelle. • CULTURE_D2 : code de la seconde culture dérobée (culture intercalée entre 2 moissons de culture principale). La nomenclature de ces codes des types et sous-types a été définie dans le programme ANR-12-AGRO-0005 MOSAIC : https://anr.fr/Projet-ANR-12-AGRO-0005. Leurs descriptions peuvent être télécharger ici : https://geosas.fr/metadata/ore/xls/legendes_osol_naizin.xlsx. Les occupations des sols sont issues des données par parcelles du Registre Parcellaire Graphique (RPG) de l’année 2015. Les limites des parcelles ont été mises en concordance avec le parcellaire de 2013.

  • Categories  

    L’écrevisse invasive Pacifastacus leniusculus, également appelée écrevisse de Californie ou Signal est présente sur le bassin de la Sélune depuis plusieurs années mais cantonnée à l’amont par les retenues d’eau des barrages. Son habitat potentiel va être considérablement étendu du fait de la renaturation de la vallée de la Sélune. L’objectif de ce suivi est de décrire si, et à quelle vitesse les Pacifastacus colonisent l’aval de la Sélune au fur et à mesure de son retour à un état lotique ("rivière courante"), et si de là elles colonisent les affluents auparavant inaccessibles car débouchant directement dans les retenues d’eau. Le suivi est réalisé à travers deux campagnes annuelles de suivi, au printemps et à l’automne. La présence de Pacifastacus est recherchée par piégeage via l’Indice d’Abondance Ecrevisse IAE. L’IAE est réalisé sur les stations les plus sensibles du front de colonisation et consiste à poser 15 nasses non appâtées durant 24 heures, installées tous les 10 mètres au minimum. Cette couche donne les localisations de ces stations.