From 1 - 10 / 58
  • Représentation des contours du bassin versant de la zone d'étude INRA de Naizin. Ces contours correspondent au bassin versant de 12km2 du cours d'eau du Coetdan, le sous bassin sur lequel les observations hydrochimiques sont concentrées depuis 1993 se situe dans les 5km2 amont.

  • Représentation des routes et chemins du site d'étude INRA de Kerbernez. Les routes ont été tracées à partir de l'orthophotographie IGN 2011 et du scan 25 IGN 2011

  • Occupation des sols 2009 du bassin versant du site de Naizin dans le Morbihan dans le cadre de l'Observatoire de Recherche en Environnement (ORE) AgrHyS d'INRAE. Le parcellaire est issu du cadastre de 2013. Les dessertes ont été redessinées à partir des orthophotos IGN de 2013 et le parcellaire a été découpé en fonction d’une zone tampon autour de ces dessertes. Les parcelles 2013 peuvent être découpées mais jamais regroupées. Toutes les entités géographiques élémentaires ont un identifiant unique sur l’ensemble des années. Champs de la table d’attribut : • ID_2009 : identifiant de la parcelle pour l’année 2009 • TYPE_09 : code principal de l’occupation des sols • S_TYPE_09 : code secondaire de l’occupation des sols • ID_ILOT : Identifiant numérique et non significatif par îlot du RPG 2009 • CODE_GROUP : code du groupe de cultures du RPG 2009 La nomenclature de ces codes des types et sous-types a été définie dans le programme ANR-12-AGRO-0005 MOSAIC : https://anr.fr/Projet-ANR-12-AGRO-0005. Leurs descriptions peuvent être télécharger ici : https://geosas.fr/metadata/ore/xls/legendes_osol_naizin.xlsx. Les occupations des sols sont issues des données par ilot du Registre Parcellaire Graphique (RPG) de l’année 2009. Les limites des parcelles ont été mises en concordance avec le parcellaire de 2013.

  • Occupation des sols 2013 du bassin versant du site de Naizin dans le Morbihan dans le cadre de l'Observatoire de Recherche en Environnement (ORE) AgrHyS d'INRAE. Le parcellaire est issu du cadastre de 2013. Les dessertes ont été redessinées à partir des orthophotos IGN de 2013 et le parcellaire a été découpé en fonction d’une zone tampon autour de ces dessertes. Les parcelles 2013 peuvent être découpées mais jamais regroupées. Toutes les entités géographiques élémentaires ont un identifiant unique sur l’ensemble des années. Champs de la table d’attribut : • ID_2013 : identifiant de la parcelle pour l’année 2013 • TYPE_13 : code principal de l’occupation des sols • S_TYPE_13 : code secondaire de l’occupation des sols • NUM_ILOT : Identifiant numérique et non significatif par îlot du RPG 2013 • CODE_GROUP : code du groupe de cultures du RPG 2013 • CODE_CULTU : code du groupe de cultures majoritaire du RPG 2013 La nomenclature de ces codes des types et sous-types a été définie dans le programme ANR-12-AGRO-0005 MOSAIC : https://anr.fr/Projet-ANR-12-AGRO-0005. Leurs descriptions peuvent être télécharger ici : https://geosas.fr/metadata/ore/xls/legendes_osol_naizin.xlsx. Les occupations des sols sont issues de l’enquête auprès des agriculteurs dans le cadre du programme ANR-12-AGRO-0005 MOSAIC. Une parcelle d’usage est définie comme l’association d’une culture et d’un exploitant. Les parcelles sans information d’occupation des sols ont été renseignées soit avec le RPG 2013 (parcelles agricoles sans enquêtes) soit avec les orthophotos IGN de 2013 (forêts, zones urbanisées…).

  • Occupation des sols 2012 du bassin versant du site de Naizin dans le Morbihan dans le cadre de l'Observatoire de Recherche en Environnement (ORE) AgrHyS d'INRAE. Le parcellaire est issu du cadastre de 2013. Les dessertes ont été redessinées à partir des orthophotos IGN de 2013 et le parcellaire a été découpé en fonction d’une zone tampon autour de ces dessertes. Les parcelles 2013 peuvent être découpées mais jamais regroupées. Toutes les entités géographiques élémentaires ont un identifiant unique sur l’ensemble des années. Champs de la table d’attribut : • ID_2012 : identifiant de la parcelle pour l’année 2012 • TYPE_12 : code principal de l’occupation des sols • S_TYPE_12 : code secondaire de l’occupation des sols • NUM_ILOT : identifiant numérique et non significatif par îlot du RPG 2012 • CODE_GROUP : code des cultures de l’îlot regroupées du RPG 2012 La nomenclature de ces codes des types et sous-types a été définie dans le programme ANR-12-AGRO-0005 MOSAIC : https://anr.fr/Projet-ANR-12-AGRO-0005. Leurs descriptions peuvent être télécharger ici : https://geosas.fr/metadata/ore/xls/legendes_osol_naizin.xlsx. Les occupations des sols sont issues des données par ilot du Registre Parcellaire Graphique (RPG) de l’année 2012. Les limites des parcelles ont été mises en concordance avec le parcellaire de 2013.

  • Occupation des sols 2017 du bassin versant du site de Naizin dans le Morbihan dans le cadre de l'Observatoire de Recherche en Environnement (ORE) AgrHyS d'INRAE. Le parcellaire est issu du cadastre de 2013. Les dessertes ont été redessinées à partir des orthophotos IGN de 2013 et le parcellaire a été découpé en fonction d’une zone tampon autour de ces dessertes. Les parcelles 2013 peuvent être découpées mais jamais regroupées. Toutes les entités géographiques élémentaires ont un identifiant unique sur l’ensemble des années. Champs de la table d’attribut : • ID_2017 : identifiant de la parcelle pour l’année 2017 • TYPE_17 : code principal de l’occupation des sols • S_TYPE_17 : code secondaire de l’occupation des sols • ID_PARCEL : Identifiant numérique et non significatif par parcelle du RPG 2017 • CODE_GROUP : code du groupe de cultures du RPG 2017 • CODE_CULTU : code du groupe de cultures majoritaire du RPG 2017 • CULTURE_D1 : code de la culture dérobée (culture intercalée entre 2 moissons de culture principale) sur la parcelle. • CULTURE_D2 : code de la seconde culture dérobée (culture intercalée entre 2 moissons de culture principale). La nomenclature de ces codes des types et sous-types a été définie dans le programme ANR-12-AGRO-0005 MOSAIC : https://anr.fr/Projet-ANR-12-AGRO-0005. Leurs descriptions peuvent être télécharger ici : https://geosas.fr/metadata/ore/xls/legendes_osol_naizin.xlsx. Les occupations des sols sont issues des données par parcelles du Registre Parcellaire Graphique (RPG) de l’année 2017. Les limites des parcelles ont été mises en concordance avec le parcellaire de 2013.

  • Carte du bilan en azote des parcelles du site d'étude INRA de Kerbernez. Le bilan azoté est renseigné de 1992 à 2005 et s'exprime en kg d'azote par hectare La couche vecteur a été crée à partir des données et des calculs de Laurent RUIZ et de la carte du découpage parcellaire réalisée par Samuel Abiven (ABIVEN. S., 2000)

  • Occupation des sols 2014 du bassin versant du site de Naizin dans le Morbihan dans le cadre de l'Observatoire de Recherche en Environnement (ORE) AgrHyS d'INRAE. Le parcellaire est issu du cadastre de 2013. Les dessertes ont été redessinées à partir des orthophotos IGN de 2013 et le parcellaire a été découpé en fonction d’une zone tampon autour de ces dessertes. Les parcelles 2013 peuvent être découpées mais jamais regroupées. Toutes les entités géographiques élémentaires ont un identifiant unique sur l’ensemble des années. Champs de la table d’attribut : • ID_2014 : identifiant de la parcelle pour l’année 2014 • TYPE_14 : code principal de l’occupation des sols • S_TYPE_14 : code secondaire de l’occupation des sols • NUM_ILOT : Identifiant numérique et non significatif par îlot du RPG 2014 • CODE_GROUP : code du groupe de cultures du RPG 2014 • CODE_CULTU : code du groupe de cultures majoritaire du RPG 2014 La nomenclature de ces codes des types et sous-types a été définie dans le programme ANR-12-AGRO-0005 MOSAIC : https://anr.fr/Projet-ANR-12-AGRO-0005. Leurs descriptions peuvent être télécharger ici : https://geosas.fr/metadata/ore/xls/legendes_osol_naizin.xlsx. Les occupations des sols sont issues de relevés de terrain fait par les agents de l’UMR SAS et les données par îlot du Registre Parcellaire Graphique (RPG) 2014. Les limites des parcelles ont été mises en concordance avec le parcellaire de 2013.

  • Occupation des sols 2008 du bassin versant du site de Naizin dans le Morbihan dans le cadre de l'Observatoire de Recherche en Environnement (ORE) AgrHyS d'INRAE. Le parcellaire est issu du cadastre de 2013. Les dessertes ont été redessinées à partir des orthophotos IGN de 2013 et le parcellaire a été découpé en fonction d’une zone tampon autour de ces dessertes. Les parcelles 2013 peuvent être découpées mais jamais regroupées. Toutes les entités géographiques élémentaires ont un identifiant unique sur l’ensemble des années. Champs de la table d’attribut : • ID_2008 : identifiant de la parcelle pour l’année 2008 • TYPE_08 : code principal de l’occupation des sols • S_TYPE_08: code secondaire de l’occupation des sols • ID_ILOT : Identifiant numérique et non significatif par îlot du RPG 2008 • CODE_GROUP : code du groupe de cultures du RPG 2008 La nomenclature de ces codes des types et sous-types a été définie dans le programme ANR-12-AGRO-0005 MOSAIC : https://anr.fr/Projet-ANR-12-AGRO-0005. Leurs descriptions peuvent être télécharger ici : https://geosas.fr/metadata/ore/xls/legendes_osol_naizin.xlsx. Les occupations des sols sont issues des données par ilot du Registre Parcellaire Graphique (RPG) de l’année 2008. Les limites des parcelles ont été mises en concordance avec le parcellaire de 2013.

  • Categories  

    Des stations de mesure en continu de paramètres hydrologiques, physiques, chimiques et sédimentaires ont été installées sur le fleuve Sélune, dans le cadre du programme scientifique de suivi de l’arasement des barrages de la Sélune. Les mesures sont acquises avec une fréquence au moins horaire depuis au plus 2014. Depuis 2019, ces stations relèvent de l'Observatoire Sélune, qui est en charge du suivi des paramètres environnementaux (biotiques et abiotiques). Toutes les stations mesurent la turbidité, le niveau d’eau, la conductivité. Certaines des stations mesurent des paramètres physico-chimiques supplémentaires comme le pH et l’oxygène dissous ou la concentration en chlorophylle. Des prélèvements sont réalisés en plus sur les stations amont (Pont de Virey) et aval (Pont de Signy), en vue d'analyse chimique en laboratoire. Cette couche donne les localisations des stations de mesure des flux.